close
Technologies

5 conseils pour acheter un vélo électrique

Choisir un vélo électrique

Un vélo électrique est un deux-roues dont la capacité motrice est activée par un mouvement circulaire des jambes. Il diffère du modèle classique par la présence d’un moteur et d’une batterie rechargeable diminuant l’effort pendant le pédalage. Voici 5 conseils pour vous orienter dans l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE).

1.     Tenir compte de son budget

Le premier conseil à suivre pour l’achat de ce moyen de locomotion est de tenir compte de son portefeuille. Cela vous permettra d’être mieux situé sur la marque et le modèle qui vous correspond. Vous saurez aussi si vous devez vous tourner vers un vélo électriqueoccasion ou pas. Notez qu’il en existe de très bonne qualité à tous les prix. Ne soyez donc pas inquiet si vous disposez d’un budget peu conséquent.

Si vous avez un budget conséquent, n’hésitez pas à investir une somme importante pour votre achat de vae. Les vélos électriques coûteux sont généralement faits à partir de composants haut de gamme et ont des moteurs plus puissants. Ils sont dotés d’une praticité impressionnante avec des accessoires et des gadgets plus nombreux. Ils associent convenablement confort et sécurité. Ils vous accompagneront merveilleusement bien sur tout type de route pendant de longues années.

2.     S’intéresser à la batterie du vélo électrique

Pour bien choisir un vélo électrique au moment de l’achat, il faut porter une attention particulière à la batterie. Vous trouverez dans le commerce trois différents types de générateurs.

Vous avez, en premier lieu, les batteries au plomb qui sont bon marché. Elles sont lourdes et sensibles aux variations climatiques.

La seconde catégorie est composée des batteries au nickel cadmium. Elles sont plus légères, mais elles sont confrontées à un problème de mémoire important. En effet, les performances de ce générateur peuvent être affectées s’il n’est pas complètement déchargé avant la recharge.

Les batteries au lithium constituent le troisième groupe qui existe sur le marché. Elles apparaissent comme la solution la plus optimale pour les vélos électriques même si elles sont les plus coûteuses.

Notez que pour chaque type, il existe des modèles plus ou moins puissants avec une grande ou petite autonomie.

Choisir un vélo électrique

3.     Prêter une attention particulière au moteur

Le moteur est aussi un élément important à considérer dans l’achat de votre engin. Vous devez principalement vous intéresser à son emplacement sur le VAE. Il existe des modèles de vélo électrique qui portent le moteur dans la roue arrière et d’autres dans le pédalier. Ces derniers sont beaucoup plus répandus aujourd’hui sur le commerce. Cette technologie procure une assistance proportionnelle qui s’adapte à l’effort fourni grâce à un capteur de force.

Le moteur dans le pédalier a aussi l’avantage d’équilibrer l’engin en abaissant le centre de gravité. Le pilotage est facilité et l’autonomie plus grande. Quant aux modèles avec moteur localisé dans la roue arrière, ils fournissent une assistance modérée. Le cycliste fournit très peu d’effort physique pendant le pédalage. Il procure une sensation très agréable, mais l’autonomie sera réduite et est donc plus faible que le système pédalier.

4.     Considérer les systèmes de vitesse

Il est aussi indispensable de prêter une attention particulière au système de changement de vitesse d’un VAE pendant l’achat. Pour un usage en milieux urbains, l’idéal serait d’opter pour la transmission par moyeu. Elle demande peu d’entretien et permet de ne pas salir le bas des pantalons. De plus, elle autorise le changement de vitesse à l’arrêt et la chaîne ne saute jamais.

Pour une conduite sportive sans perte de rendement, il est préférable d’opter pour un système de transmission par dérailleur. Il est bon marché et séduit les cyclistes par sa légèreté et est aussi très facile à entretenir. Le dérailleur est en fait doté d’un système de conception simple et facile d’utilisation.

Choisir un vélo électrique

5.     Prendre en compte du cadre du vélo

Voici un autre critère à prendre au sérieux pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. Intéressez-vous premièrement à la forme du cadre du VAE. Cet aspect va bien au-delà du style, il permet de définir le niveau de confort. Vous trouverez dans le commerce des VAE avec des cadres bas ou ouverts. Ceux-ci sont faciles à enjamber, ils facilitent les arrêts et le transport d’un enfant à l’arrière.

Ensuite, il y a les vélos électriques avec des cadres hauts ou fermés. Ils sont plus polyvalents, plus rigides et se pilotent facilement sur les terrains accidentés.

Après la forme, il faut tenir compte de la taille du cadre. Cela est aussi très important pour le conducteur du VAE. Le cadre de l’engin doit être adapté à la taille du cycliste. Si vous faites entre 1,50 et 1,60 m, optez pour un cadre qui mesure entre 42 et 47 cm. Si votre taille va au-delà de 1,95 m, optez pour les modèles de plus de 63 cm. Ce sont là que quelques exemples pour vous orienter.

Pour effectuer le meilleur achat d’un vélo à assistance électrique, vous devez tenir compte des différents conseils susmentionnés. Ils vous permettront de choisir un vélo qui correspond à votre porte-monnaie et qui vous offre le plus de confort.