Comment rédiger une newsletter ?

 

Comment rédiger une newsletter ? Comment capter l’attention de l’internaute et l’inciter à ouvrir votre e-mail ? L’article suivant vous listera les points importants pour réussir une campagne de mailing.

1.      Une newsletter avec un titre et une accroche

Rédiger le titre et l’accroche d’une newsletter est les deux piliers de votre campagne de mailing. En effet, vous devez montrer au destinataire un avant-gout attrayant afin que ce dernier poursuive sa lecture. Il est donc primordial d’y consacrer suffisamment de temps.  Gardez à l’esprit que votre newsletter doit être lisibles sur différents formats : smartphones, tablettes, etc. Au vu de la concurrence qui règne dans la boite de réception de vos destinataires, rédiger une newsletter qui donne envie au premier coup d’œil est un avantage précieux.

2.      Une newsletter sur mobile

De nos jours, plus de 50% de la population ont recours à leurs smartphones pour consulter leurs e-mail. Il convient donc de rédiger des textes courts en raison de la taille des écrans plus petits. Afin que le titre de votre newsletter soit lu dans son entièreté, il faut que vous ne dépassiez pas 40 signes. En ce qui concerne l’accroche, il ne faut guère tourner autour du pot. Un contenu de 40 à 50 signes vous donnera une visibilité maximale sur tous les appareils.

newsletter, email

3.      Rédiger une newsletter avec un contenu de qualité

Privilégiez l’envoi d’une newsletter lorsque vous avez quelque chose d’intéressant à communiquer. En effet, les internautes sont souvent assaillis de mails, publicités, offres insignifiantes que si le contenu ne leur convient pas, votre newsletter passera inaperçue. La newsletter permet de donner l’envie au lecteur de vous rendre sur votre site web. Pour ce faire, opter pour des textes brefs. En outre, n’omettez pas d’insérer une procédure de désinscription qui sera placée à la fin de votre newsletter.

4.      La mise en page d’une newsletter

Vous devez rendre le visuel de votre newsletter agréable. C’est pourquoi le design de votre e-mail est aussi important que le texte. En effet, un mail avec des images, GIF, vidéos et couleurs donne de la gaieté à votre texte et incite le lecteur à s’intéresser à votre newsletter.  Car oui, l’intérêt que l’internaute portera sur votre newsletter passe d’abord par les yeux.

    5. Une newsletter personnalisée

Avant tout chose, il serait judicieux de se mettre à la place du consommateur en répondant aux questions suivantes : « si j’étais le consommateur, en quoi cet e-mail serait intéressant pour moi ? Qu’est-ce que je pourrais en retirer de cette newsletter ? Il est aussi important de savoir comment vous adresser à votre interlocuteur. Parlez à votre internaute en mettant l’accent sur l’utilisation du vous, le bénéficiaire sera ainsi mis en valeur. D’ailleurs, il a été prouvé qu’une newsletter s’adressant à l’abonné par son nom et son prénom garantit un meilleur taux de conversion.

6.      Ajouter un P.S. à la fin d’une newsletter

Le post-scriptum est une astuce utilisée par les copywriters afin de capter l’attention du lecteur. Un P.S.  permet de mettre en lumière un point particulier, de récapituler une information importante, de communiquer une confidence, une offre, d’ajouter un nouvel élément) à l’envoi. Bien qu’il soit placé en dernier, il est souvent lu en premier ! Les internautes retiennent plus aisément l’information présentée donc pensez-y !

7.      Les meilleurs moments pour envoyer une newsletter ?

Le matin, vous pouvez opter pour du mailing avant les heures de bureau. Par exemple, entre 6 h et 8 h du matin ou alors entre 10 h et 11 h, car c’est à ce moment que vos destinataires commencent à éprouver un relâchement au boulot et vont donc checker leur boite de réception.

En soirée, envoyez vos newsletters en fin de journée. Par exemple, entre 16 h et 18 h, car les employés consultent leur boite mail avant de rentrer chez eux.

Occasionnellement, en période de confinement, privilégiez plutôt les heures suivantes :  entre 10 h et 12 h et entre 18 h et 20 h.

8.      Être régulier

Lorsque vous avez opté pour le jour et la plage horaire d’envoi, vous pouvez choisir entre un envoi hebdomadaire, bimensuel, mensuel ou trimestriel. Toutefois, si votre entreprise envoie régulièrement des mails électroniques alors votre lecteur sera beaucoup plus engagé. Évitez toutefois l’envoi d’une newsletter quotidienne, car cela peut ennuyer vos lecteurs et cela amènera à un désabonnement de leur part.

9.      Quels sont les meilleurs jours pour envoyer une newsletter ?

Selon plusieurs études, il faut éviter d’envoyer vos e-mails les lundis, car les personnes entament leur semaine et c’est le jour pour trier leur boite mail. De ce fait, ils suppriment donc les courriers, spams indésirables.  

En outre, il n’est pas judicieux d’envoyer un e-mail marketing le vendredi ou le week-end, car c’est la fin de semaine et les consommateurs, souvent exténués par la semaine, ne prêteront pas attention à celui-ci.

Enfin, les meilleurs jours à privilégier pour réussir sa campagne de mailing sont : le mardi et le jeudi. Néanmoins, la plupart des entreprises envoient un e-mail ces jours-là donc pour éviter de tomber dans leurs spams, soyez original. Amener votre touche personnelle qui fera toute la différence tout en restant pertinente.  De plus, si la cible première de votre entreprise est les étudiants, misez sur les mercredis, surtout s’il s’agit d’offres promotionnelles. Si vous désirez davantage d’articles rendez-vous ici

About The Author

Reply